Retour sur le site de Pour une autre PAC

Italie

Contexte agricole

En Ital­ie, les struc­tures de pro­duc­tion agri­cole sont petites et nom­breuses. La sur­face des exploita­tions, bien qu’en aug­men­ta­tion, reste de 12 ha en moyenne. La pop­u­la­tion agri­cole demeure rel­a­tive­ment impor­tante, bien qu’il existe d’importantes dis­par­ités entre le nord (plus struc­turé et plus pro­duc­tif, avec un mail­lage dense d’industries agro-ali­men­taires), et le sud et les îles (plus exten­sifs et moins organisés).

L’Italie est le 1er pro­duc­teur européen de riz et de fruits, ain­si que le 2e pro­duc­teur de légumes der­rière l’Espagne. Les pro­duc­tions issues de l’élevage sont quant à elles large­ment défici­taires, notam­ment pour le lait et la viande bovine. Pour cette pro­duc­tion, l’Italie se car­ac­térise par l’activité prin­ci­pale d’engraissement de jeunes bovins importés très majori­taire­ment de France. L’Italie occupe la pre­mière place européenne en matière de pro­duc­tions sous signes de qual­ité : la valeur ajoutée des pro­duits agri­coles ital­iens est, pour cette rai­son, rel­a­tive­ment élevée.

Au niveau européen, l’Italie est le 4ème béné­fi­ci­aire de la poli­tique agri­cole com­mune (der­rière la France, l’Allemagne et l’Espagne). Les régions dis­posent d’une com­pé­tence exclu­sive en matière de poli­tique agri­cole, mais étant don­né que les rela­tions avec l’Union européenne sont de la com­pé­tence l’État, les grandes déci­sions liées à l’application de la PAC  sont pris­es con­join­te­ment entre l’État et les régions.

Source : Min­istère de l’Agriculture et de l’Alimentation

    • Italie
    • France
  • Nombre de fermes
    • Italie
    • France
    • 1 146 000 fermes
    • 457 000 fermes
  • Taille moyenne des fermes
    • Italie
    • France
    • 12 hectares
    • 63 hectares
  • Budget PAC
    • Italie
    • France
    • 5 milliards d'euros par an
    • 9 milliards d'euros par an
  • Agriculture biologique
    • Italie
    • France
    • 15 % de la surface agricole
    • 9,5 % de la surface agricole

Plan national de la PAC

L'Italie est plus ambitieuse que la France pour :

Rémunérer les pratiques agricoles favorables à l’environnement
Hormis une mesure jugée insuff­isante pour la réduc­tion de l’usage des antibi­o­tiques dans les éle­vages, les pra­tiques récom­pen­sées dans l’é­co-régimes ital­ien sont jugées per­ti­nentes pour l’environnement.
Soutenir financièrement les fermes en agriculture biologique
L’I­tal­ie sou­tient finan­cière­ment les fer­mes biologiques grâce à une aide au main­tien dans le sec­ond pili­er et avec des mon­tants par hectare bien supérieur à la France. Selon les organ­i­sa­tions nationales de défense de l’AB, le bud­get alloué est jugé adéquat pour attein­dre l’objectif fixé de 25% de sur­face en bio en 2027.