Retour sur le site de Pour une autre PAC

Suède

Contexte agricole

La Suède dis­pose d’une sur­face agri­cole réduite (7,4 % de la sur­face du pays, con­tre plus de 50% en France), l’activité forestière étant dom­i­nante (qua­si­ment 70% des sur­faces). On trou­ve une  répar­ti­tion hétérogène des pro­duc­tions agri­coles sur le ter­ri­toire sué­dois, inhérente aux con­di­tions cli­ma­tiques, par­ti­c­ulière­ment rigoureuses dans le nord du pays.

La pro­duc­tion laitière est dom­i­nante (20,6 % de la pro­duc­tion agri­cole totale). Mal­gré une forte dépen­dance des agriculteur·rices aux aides PAC, la Suède a une posi­tion tra­di­tion­nelle­ment libérale au niveau européen et souhaite le déman­tèle­ment des aides directes sur le long terme, ain­si que des prin­ci­paux mécan­ismes de sou­tien au marché. L’agriculture sué­doise reste par ailleurs un mod­èle en matière de verdisse­ment avec un objec­tif de 20 % de sur­face agri­cole bio atteint dès 2020 et une réduc­tion par trois des dos­es de pes­ti­cides à l’hectare. Env­i­ron 70 % des aides du 2nd pili­er sont dirigées vers les mesures agroen­vi­ron­nemen­tales !  Durant les négo­ci­a­tions sur la PAC 2014–2020, la Suède s’était opposée au principe de verdisse­ment des aides directes car elle ne voulait pas légitimer des aides dont elle souhaitait la dis­pari­tion « sur le long terme » et reprochait au verdisse­ment son impact envi­ron­nemen­tal rel­a­tive­ment faible com­paré au 2nd pilier.

Source : Ambas­sade de France en Suède et DG Trésor 

    • Suède
    • France
  • Nombre de fermes
    • Suède
    • France
    • 62 900 fermes
    • 457 000 fermes
  • Taille moyenne des fermes
    • Suède
    • France
    • 50 hectares
    • 63 hectares
  • Budget PAC
    • Suède
    • France
    • 935 millions d'euros par an
    • 9 milliards d'euros par an
  • Agriculture biologique
    • Suède
    • France
    • 20 % de la surface agricole
    • 9,5 % de la surface agricole

Plan national de la PAC

La Suède est plus ambitieuse que la France pour :

Plafonner les plus gros montants d'aide
La Suède réduit les aides directes de 10 % par tranche de 60 000 €, per­me­t­tant ain­si une diminu­tion des plus gros mon­tants d’aides.
Mettre fin aux inégalités dans les montants d'aide entre territoires
La Suède applique à l’ensem­ble du ter­ri­toire nation­al un mon­tant unique pour le paiement de base à l’hectare, une nou­veauté par rap­port à la PAC précédente. 
Installer de nouveaux agriculteurs
La Suède prévoit de soutenir 870 instal­la­tions par an grâce à la PAC, une ambi­tion supérieure à la France ramenée au nom­bre de fer­mes du pays. 
Rémunérer les pratiques agricoles favorables à l’environnement
Dans l’é­co-régime sué­dois, qua­tre des cinq pra­tiques rémunérées sont jugées pleine­ment per­ti­nentes écologique­ment (la mesure jugée inopérante con­cerne l’a­gri­cul­ture de précision)
Soutenir financièrement les fermes en agriculture biologique
La Suède ambi­tionne de pass­er de 20 % à 30 % de sur­face en bio. Le bud­get prévu pour cela est jugé suff­isant par les organ­i­sa­tions nationales de défense de l’AB. 
Améliorer le bien-être des animaux d’élevage
La Suède cou­vre 17 % de son chep­tel par une mesure dédiée à l’amélio­ra­tion du bien-être animal.