La Cour des comptes de l’UE et la Commission européenne s’affrontent sur l’orientation donnée à la réforme de la PAC

La Cour des comptes de l’UE a publié en novembre 2018 un rapport (en anglais) évaluant les propositions législatives de la Commission européenne pour la PAC post 2020. Le document a fait grand bruit car il se montre critique envers les choix de la Commission européenne.

En effet, la Cour des comptes de l’UE a estimé que la proposition de réforme échoue à renforcer la protection de l’environnement dans la prochaine PAC, notamment à cause de la faiblesse des obligations qui pèseront sur les Etats membres pour rendre compte de leur action en la matière. Le rapport critique aussi le maintien des paiements directs accordés selon la surface exploitée par chaque ferme, maintien qui aurait été insuffisament justifié par la Commission.

Phil Hogan, commissaire européen à l’agriculture, a fait part de son indignation sur le contenu du rapport. Selon lui, la Cour des comptes n’a pas compris le sens de ses propositions législatives et leur adresse donc des reproches infondées.