Les trois rap­por­teurs de la com­mis­sion en charge de l’a­gri­cul­ture du Par­lement européen (COMAGRI) sur les propo­si­tions lég­isla­tives de la Com­mis­sion européenne pour la réforme de la PAC ont cha­cun ren­du leur copie de pro­jet de rap­port sur ces textes.

A ce jour, on compt­abilise déjà plus de 6800 amende­ments des eurodéputés mem­bres de la COMAGRI sur les propo­si­tions lég­isla­tives de la Com­mis­sion européenne.

Le vote des ces trois rap­ports en COMAGRI est pour l’in­stant fixé à titre indi­catif aux 18 et 19 févri­er 2019, ce qui lais­serait la pos­si­bil­ité de les soumet­tre à la plénière du Par­lement européen avant la trève pré-élec­tions européennes. Ce cal­en­dri­er con­stitue toute­fois un rétro-plan­ning bien ser­ré pour les eurodéputés, qui pour­raient ne pas avoir le temps de pass­er par la case vote en plénière avant les élec­tions.

La com­mis­sion du Par­lement européen en charge de l’en­vi­ron­nement, qui a obtenu davan­tage de com­pé­tences sur ce dossier que lors de la précé­dente réforme, a elle aus­si chargé deux rap­por­teurs d’établir des pro­jets d’avis sur les propo­si­tions de la Com­mis­sion européenne. Tous deux sont ital­iens et issus du groupe poli­tique PPE (par­ti pop­u­laire européen — à droite). Le rap­port de Gion­va­n­ni La Via porte sur la propo­si­tion de règle­ment sur les plans stratégiques, tan­dis que c’est Her­bert Dorf­mann qui est chargé de celui sur la propo­si­tion d’a­mende­ment à l’or­gan­i­sa­tion com­mune des marchés.